Miel et ail : Ce qui arrive à votre corps si vous en mangez une cuillerée chaque jour

Avec les changements de saison, nous sommes particulièrement exposés à la grippe et au rhume. Afin de protéger notre corps contre les attaques de bactéries et de virus, nous pouvons prendre des mesures de protection et renforcer notre système immunitaire pendant les périodes les plus à risque. L’ail et le miel sont deux excellents alliés pour ce faire.

L’ail et le miel, car ensemble ils sont bons pour notre santé.

L’ail et le miel sont deux ingrédients couramment utilisés en cuisine, ce qui nous aide à réaliser de nombreuses recettes, mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle le miel et l’ail sont si populaires dans le monde entier. Les bienfaits pour le corps de ce duo de super-alimentation dépassent de loin l’imagination de beaucoup. Découvrons leurs propriétés, individuellement :

Les bienfaits de l’ail

Appartenant à la famille des Liliacées, l’ail est un aliment essentiel pour toute personne souhaitant bénéficier d’une alimentation saine.

L’ail améliore le système immunitaire

Une étude menée pour étudier l’impact de l’ail sur la santé, intitulée “Garlic : a review of potential therapeutic effects” et publiée par les National Institutes of Health a montré que l’ail est riche en minéraux tels que le fer, le phosphore, le calcium et le sélénium et en vitamines B qui lui confèrent des propriétés antibactériennes, antivirales, antioxydantes, antifongiques et purifiantes et qui soutiennent le bon fonctionnement du système immunitaire.

L’ail nettoie le système respiratoire

Toujours selon la même étude mentionnée ci-dessus, les propriétés de l’ail affectent également le système respiratoire, ce qui en fait un excellent allié pour nettoyer les bronches et prévenir des maladies telles que l’asthme, la bronchite, la toux, la pneumonie ou la congestion pulmonaire.

L’ail prévient l’hypertension

Le pouvoir de l’ail s’étend également au système cardiovasculaire puisqu’il aide à prévenir l’hypercholestérolémie et l’hypertension, mais à une condition, il doit être pris régulièrement, de préférence à jeun.

L’ail facilite la digestion

L’ail est également un aliment qui est favorable au système digestif, le rendant plus facile à fonctionner, ainsi qu’à la vessie et au foie.

Les bienfaits du miel

Définissant sans surprise le nectar des dieux, le miel a d’innombrables propriétés pour la santé. Le miel lutte efficacement contre de nombreux types de bactéries ou de radicaux libres grâce à sa richesse en agents antioxydants tels que les flavonoïdes ou les acides ascorbiques et phénoliques. Le premier à avoir démontré son efficacité contre les bactéries a été un scientifique néerlandais du nom de Dr Van Ketel.

Selon la médecine ayurvédique, le miel est un excellent remède pour traiter les troubles cardiaques, cutanés, pulmonaires ou digestifs.

N’oublions pas non plus son pouvoir sucrant qui en fait un excellent substitut du sucre, dont on sait qu’il est nocif pour la santé, ainsi que la réduction du taux de glucose dans le sang. En cas d’allergies aux acariens, le miel doit être consommé avec précaution.

Ail et miel, à prendre ensemble

Pour bénéficier des propriétés de ces deux super aliments et les combiner pour renforcer vos défenses imminentes, voici un remède à consommer à jeun, une seule fois par jour pendant une semaine.

Pour fabriquer ce remède naturel, vous aurez besoin :

  • Une cuillerée de miel biologique
  • Une gousse et demie d’ail

Il suffit de hacher finement l’ail, de le mélanger avec du miel et votre remède fortifiant est prêt !

Avertissement :

Avant d’utiliser un remède naturel, consultez toujours l’avis de votre médecin qui est informé de nos maladies et des éventuelles thérapies pharmacologiques.

Évitez de prendre de l’ail avant ou après une opération ou en cas d’allergie à l’ail. Évitez d’utiliser ce remède avec des enfants de moins d’un an, en raison du risque de botulisme infantile que cela comporte.